Publier sur Legiafrica 2056 Vues

Publier dans la Revue Actualité Trimestrielle de Droit des Affaires (ATDA)


La Revue ATDA est dédiée aux commentaires concis de jurisprudence et de textes de lois (environ 6.000 caractères espaces compris). Les jurisprudences et textes de lois commentés peuvent être nationaux ou communautaires et peuvent porter sur toute problématque de droit des affaires (Droit commercial, des sociétés, restructurations, sûretés et garanties du crédit, recouvrement des créances, Arbitrage, médiation et autres modes de règlement des différends commerciaux, Droit de l’énergie, infrastructures, transports et des investissements, Comptabilité, fiscalité, etc...). 

La Revue ATDA parait tous les mois en ligne sur notre plateforme et tous les trois mois en version papier. 

La Direction scientifique de la Revue ATDA est assurée par :

Patrice Samuel Aristide BADJI
Agrégé des Facultés de droit
Enseignant - Université Cheikh Anta Diop (Sénégal),
Directeur du Centre de Recherche, d'Etude et de Documentation sur les Institutions et les Législations Africaines (CREDILA)

Les projets de commentaires sont à envoyer à l'adresse revueatda@legiafrica.com. 

Les publications doivent indiquer les nom, titre et qualité de l'auteur. Elles doivent comporter un titre et un résumé.

Consulter le Guide de publications de la Revue ATDA en cliquant ici

Accéder à la Revue ATDA


Publier dans la Revue de la Doctrine juridique Africaine (RDJA)


La RDJA est un espace de communication dynamique destinés aux chercheurs et professionnels désireux de publier leurs recherches et réflexions sur le droit OHADA, les droits communautaires africains (CEMAC, UEMOA, OAPI, etc…) et les Droits nationaux des affaires en leurs aspects non couverts par les Droits communautaires.

La RDJA parait trimestriellement en ligne sur notre plateforme. 

Son Comité scientifique est composé de :

Patrice Samuel Aristide BADJI, Professeur, Agrégé des facultés de Droit, Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Sénégal)
 

Nathalie BLANC, Professeur, Agrégée des facultés de droit, Université Sorbonne Paris Nord (France) 
 

Romain BOFFA, Professeur, Agrégé des facultés de droit, Université Paris Est-Créteil (France)
 

Yvette Rachel KALIEU ELONGO, Professeur, Agrégée des facultés de droit, Université de Dschang (Cameroun)
 

Marie-Colette KAMWE MOUAFFO épse KENGNE, Enseignant-chercheur, FSJP, Université de Ngaoundéré (Cameroun)
 

Mustapha MEKKI, Professeur, Agrégé des facultés de Droit, Université Sorbonne Paris Nord (France)
 

Alexis NDZUENKEU, Magistrat, Chef du Service des Affaires Juridiques et de la Communication Secrétariat permanent OHADA (Cameroun)

Les projets d'articles doivent être envoyés à l'adresse : rdja@legiafica.com. 


Publier dans le Recueil de Doctrine LGA


Le Recueil de doctrine est un espace dédié aux chercheurs et praticiens pour les publications diverses.

Cet espace est recommandé pour les articles qui ne respectent pas les exigences imposées par les autres Revues (articles ou comentaires de jurisprudence dont le volume excède le nombre de pages requis, libres propos, Reflexions diverses, etc...)

À la différence des Revues qui paraissent périodiquement, le Recueil de doctrine est un espace où les articles sont quotidiennement et spontanément mis en ligne après validation du directeur scientifique. 

La Direction scientifique du Recueil de Doctrine est assurée par :

Pr. BIBOUM BIKAY François
Maître de conférence 
Habilité à diriger les recherches
Université de Douala (Cameroun)

La police utilisée doit être de taille 12. 

Les publications doivent indiquer les nom, titre et qualité de l'auteur. Elles doivent comporter un titre et un résumé.

Les projets d'articles à publier dans le Recueil de doctrine sont à envoyer à l'adresse : contact@legiafrica.com.

Accéder à l'espace Recueil de doctrine


Les conditions générales de publication

Pour soumettre à publication un article ou un commentaire de décision sur la plateforme LegiAfrica, il convient de prendre connaissance des conditions générales applicables aux publications en cliquant ici.